Qui sommes nous ?

OPERA

(Observation des pratiques enseignantes en relation avec les apprentissages des élèves)

OPERA est un programme de recherche d’une durée de trois ans. Il a pour finalité l’amélioration de la formation initiale et continue des enseignants du primaire. A travers un projet mené au Burkina Faso, il vise toute l’Afrique sub-saharienne francophone avec les objectifs suivants :

- Observer et comprendre le fonctionnement des pratiques enseignantes afin de pouvoir les améliorer ;

- Développer le « savoir-analyser la pratique » et les savoir-faire « procéduraux » des enseignants et leur capacité à organiser efficacement les processus d’enseignement-apprentissage ;

- produire en co-construction des guides méthodologiques d’observation, d’analyse des pratiques et des outils de diagnostic, des grilles de lecture des pratiques pour les dispositifs d’encadrement pédagogique ou de supervision ainsi que des ressources en ligne pour la formation et le conseil.

Les résultats de la recherche comme les outils de formations qui seront créés à son issue bénéficieront notamment aux pays africains engagés dans l’Initiative francophone pour la formation à distance des maitres (IFADEM).

Le contexte africain de façon général et plus spécifiquement, celui du Burkina Faso est fortement marqué par des problématiques liées à la qualité de l’enseignement dispensée dans les écoles primaires.

Conscient que l’éducation est l’épine dorsale de tout processus de développement, et soucieux de garantir une éducation de meilleure qualité aux élèves des cycles primaires du Burkina Faso, le Ministère burkinabé de l’éducation nationale et de l’alphabétisation (MENA) adhère aux initiatives des acteurs nationaux intervenant en matière d’éducation, notamment celles visant à renforcer les capacités des enseignants des écoles primaire.

En matière de formation des enseignants au Burkina Faso, un intérêt particulier est accordé aux aspects académiques, laissant peu de place aux pratiques enseignantes effectives. Il est donc nécessaire d’œuvrer à renforcer les pratiques enseignantes, notamment à travers une formation continue des enseignants des écoles primaires. Le renforcement des compétences des enseignants passe également par leur accès aux outils et ressources nécessaires à l’amélioration des pratiques professionnelles, notamment ceux permettant l’évaluation des enseignants par les inspecteurs, les directeurs d’école et les formateurs, ainsi que l’autoévaluation des enseignants.

Soucieux d’œuvrer à l’amélioration des résultats des élèves du cycle primaire, à la réduction des disparités sociales et de genre, ainsi qu’au renforcement du soutien de la demande sociale d’éducation, le Ministère de l’Éducation Nationale (MENA) du Burkina Faso, le Ministère des Enseignements Secondaire et Supérieur (MESS) du Burkina Faso par l’intermédiaire de l’Université de Koudougou, et l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) mènent OPERA en partenariat.

Le programme de recherche OPERA est co-financé par l’Agence française de développement (AFD) dans le cadre de son soutien à l’Initiative francophone pour la formation à distance des maitres (IFADEM) et le partenariat mondial pour l’éducation (PME) à hauteur d’un million d’euros sur trois ans.

Vous pouvez télécharger la description détaillée d’OPERA sur le lien ci-dessous :

Description détaillée(.pdf, 233 Ko)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>