Formation des formateurs OPERA

L’un des superviseurs se prononce

Suite à la formation des formateurs tenue du 16 au 21 mai 2016 au Centre Unitas à Koudougou, nous avons recueilli l’avis de VIMBOUE Denis, formateur de la présente formation. Il est Inspecteur de l’enseignement Secondaire et Enseignant à Temps Plein à l’Université de Koudougou.

Merci pour le temps accordé. Que pensez-vous de la formation dispensée tout au long de cette semaine ? Et comment appréciez-vous la réaction des formés ?

Vimboué Denis

Vimboué Denis, superviseur

Au regard de l’assiduité et  de l’investissement des formés, nous pouvons dire que la formation a répondu aux besoins des formés. Nous estimons que cette réaction a été largement positive en ce sens qu’ils n’ont pas manqué de poser de nombreuses questions et d’exprimer bien des préoccupations.

 Ont-ils rencontré des difficultés à appréhender cette formation ?

Des difficultés à proprement parler non.  Mais on peut noter qu’au départ la démarche  d’analyse (représentations et pratiques, conception) n’a pas été bien appréhendée.

Pensez-vous que cette formation est adéquate pour la formation des enseignants et que les formés seront à même de mettre en œuvre cette formation sur le terrain ?

Absolument. La démarche fait énormément appelle à l’apprenant ce qui est de nature à le valoriser et à le motiver. Au regard de la réaction des formés vers la fin de la formation, nous avons pu apprécier positivement leur niveau d’appropriation des contenus de la formation.

Pensez-vous qu’ils pourraient être confrontés à des difficultés sur le terrain ?

Nous pensons que si des difficultés se présentent à eux, ils pourront les gérer in situ. A défaut de pouvoir gérer ces difficultés, nous pensons qu’ils pourraient solliciter le concours des formateurs de formateurs que nous sommes.

Mot de fin ?

Pour nous qui sommes à la formation initiale des enseignants, cette formation nous rappelle qu’une formation qui se veut profitable à l’apprenant ou pour qu’une formation soit profitable à l’apprenant qui est ici un acteur de terrain, il est opportun qu’elle prenne en compte ses représentations, sa capacité d’analyse et son engagement à opérer les changements que le formé lui-même estime nécessaire. Cette formation est donc une aubaine pour acteur de l’éducation.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>