Formation OPERA

OPERA renforce les compétences de ses membres à travers une formation en NVIVO

Du 30 mars au 3 avril 2015 se sont retrouvés à l’Université de Koudougou, étudiants, inspecteurs de l’enseignement du premier degré et enseignants chercheurs  impliqués dans la recherche OPERA pour une formation sur l’utilisation du logiciel NVIVO.

 Prévu dans le chronogramme du projet OPERA, c’est finalement le 30 mars qu’a débuté la formation sur l’utilisation du logiciel NVIVO au bénéfice de quelques acteurs. Cette formation a regroupé 20 participants dont 4 enseignants chercheurs de Koudougou et Ouagadougou, 9 inspecteurs et 7 étudiants observateurs.

formation NVIVO

Une vue des participants à la formation avec le formateur au centre et en station debout, et à sa droite le chef du projet OPERA

Assurée par le Docteur Abdoulaye Ouédraogo de l’Institut Supérieur des Sciences de la Population (ISSP) de l’Université de Ouagadougou, la formation s’est articulée autour de l’exposé sur l’analyse informatique des données qualitatives, des opérations possibles avec NVIVO ainsi que du dépouillement des données OPERA grâce au logiciel. Au sortir de ces 5 jours d’apprentissage, sur les 20 participants dont un (1) seul avait un niveau avancé et les 19 autres aucun niveau, on compte actuellement 18 qui ont un niveau débutant, un (1), un niveau intermédiaire et un autre un niveau avancé.

Tous les participants ont exprimé leur satisfaction quant à la formation reçue et comme acquis, selon eux, on note entre autres la prise en main du logiciel, la structuration et la création des nœuds et enfin l’encodage et l’exportation des données.

Par ailleurs, une mention spéciale a été faite au formateur pour la pédagogie utilisée qui a permis  aux différents participants de pouvoir suivre le rythme de la formation et de comprendre. Les bénéficiaires de la formation ont souhaité avoir une seconde formation sur le même logiciel car pour une exploitation efficiente de toutes les données qualitatives, recueillies par OPERA, la compréhension de la  construction des requêtes, l’analyse et l’interprétation des données à travers le logiciel sont indispensables.

Le formateur a, quant à lui,  salué la motivation des différents participants ; ce qui est sans doute, selon lui, un atout pour la suite des travaux.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>