Recherche OPERA sur l’éducation

Les résultats ont été présentés aux acteurs

La salle de conférence de l’Hôtel Ramonwendé de Koudougou a abrité, le jeudi 18 septembre 2014, la présentation des données OPERA. C’était en présence de tous les acteurs qui ont participé à cette recherche axée sur l’éducation.

une vue d'ensemble des participants

Une vue d’ensemble des participants

Les témoins de cette présentation faite par les experts internationaux, le coordonateur du projet, le chef de projet au plan local, sont un des évaluateurs externes du projet, l’équipe locale, les étudiants qui ont participé à la recherche, les représentants de la Direction Regionale de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation (DRENA) du Centre Ouest et de la Direction Provinciale de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (DPENA) du Boulkiemdé ainsi que les enseignants et les conseillers pédagogiques.

A l’entame de la cérémonie, le professeur Valléan a souhaité la bienvenue aux invités. Il a présenté brièvement le projet OPERA et  les différentes personnes qui y sont directement impliquées. Il s’agit notamment, du coordonateur, des experts, de l’équipe locale, des évaluateurs, des étudiants, sans oublier les partenaires de OPERA.

coordonnateurs scientifiqques du projet OPERA

De la gauche vers la droite, Pr Altet, Pr Sall et Pr Paré/Kaboré, coordonnateurs scientifiques et experts internationaux du projet OPERA

A l’issue de ce mot introductif du Pr. Valléan, les experts ont présenté l’avancement actuel de la recherche. Pr. Afsata Paré/Kaboré, première intervenante, a expliqué la finalité d’OPERA qui vise, entre autres, l’amélioration des résultats des élèves par le renforcement de la qualité des pratiques enseignantes. Elle a ensuite présenté les objectifs dont le dernier est d’opérationnaliser les résultats et de fournir des outils pour accompagner les enseignants et les encadreurs et actualiser les formations existantes. Pr. Paré a aussi présenté les écoles où les observations ont été menées en janvier et en Avril, le choix de l’observation comme outil de collecte de données et ses modalités, la maquette d’observation et les données récoltées. Le second coordonnateur scientifique à intervenir est le Pr. Nacuzon Sall qui a situé l’assistance sur le processus de traitement et d’analyse des données. Ce processus comprend trois (03) étapes : l’exploitation des résultats globaux des questionnaires (directeurs, enseignants) et de l’étude contextuelle, l’exploitation des résultats globaux des observations des phases 1 et 2 (profils de pratiques de classes) croisés avec la 1ère catégorisation des enseignants et enfin le troisième niveau qui est le croisement des profils pédagogiques avec les notes des élèves et les scores PASEC. Troisième coordonnateur scientifique à intervenir, le Pr. Marguerite Altet, quant à elle, a présenté des exemples de ces différents résultats.

A la suite des experts, une conférence de presse a été animée par un présidium composé de cinq personnes de ressources à savoir : le secrétaire général de l’Université de Koudougou (UK) qui représentait le président de l’UK, les représentants du Ministère des Enseignements Secondaire et Supérieur (MESS) et du Ministère National de l’Education et de l’Alphabétisation (MENA), le chef de projet Pr. Félix Valléan et Dr. François Sawadogo enseignant chercheur à l’UK. Les échanges à ce niveau avec les hommes de médias et les participants à la conférence de presse  concernaient les difficultés rencontrées dans l’exploitation des résultats de la recherche et son extension au niveau secondaire, l’intervention d’OPERA dans la politique actuelle de l’éducation burkinabè. Répondant à ces différentes questions, les conférenciers et les experts ont apporté des éclaircissements. Ces réponses et contributions ont permis aux journalistes et aux acteurs de l’éducation de mieux cerner les enjeux du projet.

Tout ce beau monde a poursuivi les échanges autour d’un cocktail dans une ambiance conviviale.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>